Home Manga Paranormal Sommeil Peinture Liens E-mail

Le Sommeil

Assez inhabituel comme sujet, non ?

Je vous propose un petit cours sur la manière de mieux dormir, et surtout moins longtemps.

Chacun d'entre nous a une manière différente de dormir, qualitativement et surtout quantitativement.

Graphique

Nombre d'heures de sommeil par individus

La moyenne d'heures de sommeil par nuit tourne autour de 7,5 heures. Certaines méthodes permettent de faire diminuer ses nuits de 4 heures ( voire mieux suivant les individus ). Il faut savoir que ces techniques sont communément utilisées par les personnes ayant des planning très chargés : dirigeants et politiques entre autres ( Napoléon lui-même ne dormait que 3 heures par nuit ).

Comment ça marche ?

Chacun d'entre nous a ses journées qui sont régulées par son horloge biologique. Elle divise une journée complète en 12 tranches de 2 heures environs ( certaines tranches sont plus longues, ou plus courtes que 2 heures ). A chaque début de tranche correspond un train de sommeil. C'est au début d'un train de sommeil que l'on doit appliquer différentes techniques de relaxation ou sommeil rapide, pour être plus en forme le reste de la journée et avoir moins d'heures à dormir la nuit.

Avant toute chose, pour appliquer ces techniques de sommeil rapide, il faut apprendre à détecter l'arrivée d'un train de sommeil. Les symptômes sont simples :

plus envie d'écouter ou de regarder,

paupières lourdes,

envie de prendre un appuis ( sur l'avant-bras ou le coude ),

désir de ne plus bouger,

flou cérébral,

on rêvasse,

baîllement,

pupilles qui montent,

yeux que l'on frotte.

Lorsque vous détectez ces symptômes, c'est qu'un train de sommeil arrive. Notez, tout au long d'une journée, les différents horaires de vos trains de sommeil : ça vous servira plus tard...

Les différentes techniques

Plusieurs techniques peuvent être appliquées : le sommeil-flash, les micro-sommeil, les pause-oxygène et les pause-parking.

Le sommeil-flash : il peut se faire n'importe où et n'importe quand. Sa durée moyenne est de 2 secondes. Ne riez pas, on peut très bien dormir en 2 secondes. Salvador DALI disait que lorsqu'il lachait une petite cuillère, le temps qu'elle arrive jusqu'au sol, il avait le temps de dormir et de rêver...

Le micro-sommeil : il dure entre 10 et 30 secondes. Il peut se faire n'importe quand, mais je vous conseille de le faire à heure fixe au début ( lorsqu'un train de sommeil arrive, évidemment ). La technique est assez simple : fermer les yeux et expirer tout doucement ( on peut s'aider en imaginant que l'on "tombe" dans un profond trou noir ... ).

Trou

Les premières fois, c'est assez dur car on a toujours des pensées qui nous traversent l'esprit. Surtout ne luttez pas contre ce flot de pensées mais laissez-les venir à vous au contraire. A ce moment-là, il faut essayer de ne penser qu'à une seule chose et surtout essayer de la visualiser : votre chute interminable dans le "trou noir" décrit plus haut.

Pause-oxygène : durée moyenne 3 minutes. Ici, il ne s'agit pas de dormir, mais plutôt de relaxation. Ouvrez la fenêtre, puis inspirez et expirez calmement; par le nez puis par la bouche.

Pause-parking : durée moyenne entre 15 et 20 minutes. Là c'est un sommeil beaucoup plus profond : le plus dur est de se réveiller au bout d'un quart d'heure car on aurait facilement tendance à faire le tour du compteur ! Mettez vous à l'aise : il faut défaire la cravate, la ceinture et les chaussures.Il faut s'asseoir ou s'allonger et faire un isolement sensoriel maximum ( éteignez les lumières et mettez des boules Quiès ). Le truc pour se réveiller est hyper simple : avant de sombrer dans le sommeil, il faut se dire "Je veux me réveiller dans un quart d'heure", et ça marche! Les pause-parking sont fortement recommandées avant un effort physique, un examen ou un discours.

Exemple d'une journée :

Premier quart d'heure : le réveil doit sonner quelques minutes après la fin du dernier cycle. S'étirer et bailler longuement ( ça détend un max ! ).

Petit déjeuner : éviter les sucres directs, les jus de fruits acides et les excitants.

Après le déjeuner et le dîner : une pause parking de 20 minutes.

Faire en cours de journée des micro-sommeil.

Dernier quart d'heure : il doit coïncider avec un train de sommeil.

Normalement, avec tout ça et peut d'entraînement, on fait 4 heures par nuit toute la semaine.

Un Dormeur Champion est une personne qui peut faire des micro-sommeil ou des pause-parking où il veut, quand il veut, et il se réveille toujours quand il veut. C'est à la portée de tout le monde ( avec un peu d'entraînement bien sûr ! ).

RESTRICTIONS : Il est fortement déconseillé d'utiliser ces techniques de manière systématique pour les moins de 23 ans. Le cerveau continue de se développer jusqu'à cet âge et certaines hormones nécessaire à cette croissance ne sont synthétisées que pendant le sommeil paradoxal ( c'est celui où on rêve, mais c'est aussi celui que l'on diminue lorsque l'on emploie ces techniques ). Par contre, tout le monde peut utiliser ces "trucs" pour récupérer du sommeil en retard ( après un décalage horaire ou une grosse bamboula par exemple ).

Pour plus de détails sur les techniques de sommeil rapide, reportez vous à l'ouvrage de référence en la matière : "La Révolution du Sommeil".