Home Manga Paranormal Sommeil Peinture Liens E-mail

Sommaire

Magnétisme

Chakras

Aura

Kirlian

Sortie de corps

Horoscope

Lignes de main

Tarot

Radiesthésie

Mémoire

L'aura

L'aura est une enveloppe diffuse entourant le corps. Sa consistance n'est pas gazeuse mais plutôt fluide.

Une aura n'est pas visible à l'oeil nu (sauf entraînement particulier), mais elle peut être "photographiée" par un appareil utilisant le procédé Kirlian.

L' aura est la manifestation extérieure de l'énergie qui est en nous : c'est comme si notre énergie débordait du corps physique pour être diffusée autour de nous. Suivant la vitalité d'un individu, son aura peut atteindre une hauteur de 3 mètres et une largeur maximale de 1,5 metres.


Aura

Représentation de l'aura d'un humain

Une aura est une chose complexe. Elle se divise en couches successives de plus en plus diffuses avec l'éloignement du corps physique. Elle est générée par le corps en général mais par les différents chakras en particulier. De l'énergie est diffusée massivement par les chakras, et on la visualise ("pressent" serait plus juste) sous forme de couleurs. Ces différentes couches sont étroitement mélangées à proximité du corps.

Cependant un cercle de lumière ce détache de manière sensible de cet enchevêtrement de couleurs : c'est la Nimbe.

Nimbe

Nimbe

La nimbe est directement générée par le 7ème chakra (celui du mental). Sa couleur est changeante et dépend de l'état d'esprit de la personne. Une personne exercée peut ainsi déterminer l'état mental d'une personne avant de lui parler, juste en observant les couleurs formant la nimbe !

Il faut bien comprendre que le phénomène de l'aura ne se limite pas seulement aux humains mais s'étend à l'ensemble du monde vivant. Tout être vivant possède une aura, qui a des caractéristiques différentes pour chaque espèce.

Aura d'une feuille d'arbre

La feuille de gauche est normale, et possède une fine aura bleutée. Le croquis du milieu montre le changement de couleur de l'aura lorsque l'on sectionne une partie de la feuille : elle réagit à l'agression. Après quelques minutes, la feuille retrouve une aura bleutée mais la partie physiquement sectionnée est toujours présente du point de vue aurique. Etonnant, non ?

Le corps humain réagit de la même manière lors de la perte d'un membre : l'aura persiste comme si le corps, dans sa complexité, existait sur plusieurs plans... Si la médecine s'interéssait à ce style de données, cela serait certainement exploitable (encore faudrait-il que les phénomènes d'aura soient reconnus !)

La partie suivante est constituée de petits exercices destinés à vous apprendre à visualiser la première couche de l'aura (c'est celle qui est la plus près du corps : on l'appelle le "corps éthérique").

Placer votre main devant un fond (de teinte blanche de préférence) et repliez vos doigts comme indiqué ci-dessous.

Exercice n°1

Exercice°1

Vous percevrez alors, entre ces 2 doigts une petite ombre lumineuse de teinte bleutée qui entoure les 2 doigts et, au point le plus proche, vous pouvez percevoir les courants éthériques former plusieurs petites lignes qui tendent à se confondre entre les doigts, en produisant un petit picotement. Vous finirez par avoir l'impression d'une petite épaisseur gluante entre vos 2 doigts, due au contact des champs éthériques.

Les lignes des champs éthériques

Si vous faites la même chose en utilisant un doigt de chaque main, vous observerez que le courant passe d'un doigt à l'autre en formant un petit cône. Au fur et à mesure des observations, il vous sera de plus en plus facile d'observer le corps éthérique. Vous constaterez que son épaisseur varie suivant l'état de santé ou de fatigue.

Exercice n°2

Evolution du champ éthérique

L'étape suivante consiste à appréhender la "texture" du corps éthérique : faite comme ci-dessus et vous constaterez que cela ressemble plus à du caramel mou qu'à autre chose !